Aller au contenu

Tennis : Open Australie et ces conditions

  • par
Open Australie

Le tournoi se disputera du 08 au 21 février

Premier Grand Chelem de l’année. Longtemps indécis sur le fait de se jouer ou non au vu des conditions sanitaires. Le gouvernement et l’organisation de l’Open Australie ont tout fait pour que le celui-ci se dispute, mais à quel prix ?

Open Australie : contexte du tournoi

Tout d’abord, plaçons le décor.  L’Australie a connu un confinement très strict. Un confinement sur de sur de long mois et une entrée sur le territoire quasiment impossible où en tout cas très contrôlée. De ce fait, les différentes autorités ont imposé un protocole de 14 jours de quarantaine à tous les joueurs avant le tournoi. Ainsi, les qualifications du tournoi ont été délocalisées à Dubaï du 10 au 13 janvier. Soit un mois avant le début Open (du jamais vue). Tout ceci passé, tous les acteurs et fans de tennis pensent avoir surmonté le plus dur. A la suite des qualifications, les organisateurs du tournoi affrètent plusieurs avions aux 4 coins du monde pour ramener joueurs et staff du côté de Melbourne. Oui mais voilà, malgré des avions remplis qu’à 20% de leur capacité et des mesures de distanciation sociale respectées, nous comptons plusieurs tests positifs. A cela s’ajoutent les cas contacts, finalement c’est 72 athlètes qui sont potentiellement vecteur du virus.

Une fois le contexte et le cadre placé passons à ce qui nous concerne : le sport et les paris.

Les paris seront-ils possible ?

Pour avoir du sport et des paris il faut évidemment des matchs. Alors, qu’est-ce qui nous attend ?

Le problème est le suivant : dans quelles conditions physiques vont se trouver les joueurs puisqu’il faut le dire, hormis le top 3 hommes et femmes qui sont du côté de Adélaïde et dans une bulle plus souple et toute autre, le gros des joueurs est à Melbourne, chacun dans leur chambre d’hôtel 19h/24. On le voit sur les réseaux sociaux certains joueurs et joueuses ne le vivent pas super bien, pour ne pas dire mal. Donc psychologiquement dans quel état vont-ils être ? Et nous ne parlons pas de l’isolement les joueurs qui sont loin de leur famille. Enfin, et surtout le fait de ne pas taper la balle, ou très peu. Et à cela s’ajoute un manque de condition physique certain. Tout ceci risque d’être compliqué à gérer pour les joueurs mais aussi pour les parieurs. Donc les athlètes devraient sortir de leur quarantaine autour du 29/30 janvier en sachant que le début de l’Open Australie c’est le 8 février cela veut dire qu’ils auront à peine 10 jours pour se préparer, au mieux (juste impensable). Ce qui va entraîner de grandes disparités entre les niveaux physiques des joueurs et un manque de repère.

Est-ce qu’un tournoi aussi prestigieux que OA aurait dû se maintenir dans de telles conditions ?Certains joueurs ont préféré tout simplement faire l’impasse, en tête de liste nous retrouvons Roger Federer qui ne voulait pas être loin de sa famille. D’autres, ont décidé de s’abstenir pour ce tournoi pour des raisons purement sportives ils ont préféré continuer jouer en Europe dans des tournois mineurs en sachant que la saison venait à peine de reprendre.

Pour finir, voyons maintenant comment aborder ce tournoi au niveau paris sportifs.

Open Australie : Comment faire ses paris ?

ATP cup aura bien lieu début février. C’est alors l’occasions de voir une dizaine de joueurs et leur niveau, de bonnes informations en découleront. Ainsi qu’un ATP 250 et un WTA 500 à Melbourne auront lieu. Ce qui pourrait nous permettre d’avoir quelques indications également. Pour OA à proprement dit je préconise d’être très prudent sur les premiers tours et d’observer attentivement. De bonnes occasions devraient se présenter mais la patience et un certain recul seront primordiaux pour pouvoir tirer son épingle du jeu. En sachant que Djokovic, Nadal, Thiem pour les hommes et S.Williams , Halep, Osaka pour les femmes ont eu un traitement privilégier. Puisqu’ils ont pu bénéficier d’une bulle aménagée (à Adélaïde) et devraient en tirer profit. La numéro 1 mondiale Ashley Barty quant à elle, étant sur place depuis un moment elle n’a donc pas eu besoin de passer par une quarantaine.

Bons paris à tous !!

Suivez-nous sur nos réseaux pour ne rien rater: Facebook, Instagram et Snapchat !

Lire nos précédents articles et découvrez comment devenir parieur pro !

Recevez GRATUITEMENT

Recevez gratuitement notre EBOOK "Les secrets des parieurs professionnels" + un PODCAST et soyez prévenu dès la sortie de nouveaux articles.

Laissez-moi juste votre email pour que je vous envoie gratuitement mon livre numérique et mon podcast, pour découvrir :

• Comment gagner de l'argent avec les paris sportifs

• Le BEABA à savoir pour devenir parieur professionnel

• Des astuces concrètes, des conseils et des règles à suivre issus des méthodes de parieurs expérimentés (plus de 10 ans d'expérience et de gain)

• Vivre à fond une de vos passions tout en dégageant un salaire ou un complément grâce à celle-ci

Consentement RGPD *

Nous ne spammons pas ! Et tu peux te désinscrire quand tu veux.  

close

Recevez GRATUITEMENT

Recevez gratuitement notre EBOOK "Les secrets des parieurs professionnels" + un PODCAST et soyez prévenu dès la sortie de nouveaux articles.

Laissez-moi juste votre email pour que je vous envoie gratuitement mon livre numérique et mon podcast, pour découvrir :

• Comment gagner de l'argent avec les paris sportifs

• Le BEABA à savoir pour devenir parieur professionnel

• Des astuces concrètes, des conseils et des règles à suivre issus des méthodes de parieurs expérimentés (plus de 10 ans d'expérience et de gain)

• Vivre à fond une de vos passions tout en dégageant un salaire ou un complément grâce à celle-ci

Consentement RGPD *

Nous ne spammons pas ! Et tu peux te désinscrire quand tu veux.  

close
ebook apg

Reçois notre EBOOK "Les secrets des Parieurs Pro" et un PODCAST. C'est GRATUIT !

Consentement RGPD *

Nous ne spammons pas ! Et tu peux te désinscrire quand tu veux.  

Si vous avez aimé l'article, vous pouvez le partager :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.